Les romains fêtaient les Lupercales du 13 au 15 février. C'était une fête de purification symbole de partage où un sacrifiait un bouc dans une grotte pour symboliser la fertilité.

 

Elle était aussi donnée en l'honneur du dieu des troupeaux et des bergers et marquait la fin de l'hiver. En 494, le pape Gélas 1er va interdire cette fête. Il prend le Saint Valentin comme Saint patron des amoureux et instaure une journée pour lui rendre hommage  le 14 février !

 

Valentin de Terni, plus connu sous le nom de Saint Valentin est un moine qui a refusé de se soumettre à l'empreur Claude II Le Gothique. A l'époque, l'empereur Claude II voulait interdire le mariage pour éviter que les hommes soient tentés de rester avec leurs fiancées plutôt que de partir à la guerre. Valentin de Terni continua de marier des couples et défia l'autorité de l'empereur. Il fût alors emprisonné ! C'est là qu'il rencontra la fille de son geôlier : Julia, une jeune fille aveugle.

 

Elle demanda à Valentin de lui décrire le monde. A force de rencontres et d'échanges, ils tombèrent amoureux jusqu'à ce qu'un miracle se produit : Julia retrouva la vue ! Ce miracle fût partager et relayer partout. Si bien que Claude II Le Gothique, qui n'aimait pas les chrétiens, décida de condamner à mort Valentin de Terni. Il est alors devenu martyr et sera considéré comme le Saint Valentin par le pape Gélas Ier qui décida de mettre à l'honneur chaque 14 février, en 494.